La fiscalité immobilière, pan incontournable dans la gestion d’une
Société civile immobilière ou cabinet de gestion de patrimoine. Elle joue un rôle
fondamental en matière d’investissement dans le secteur immobilier. Toute
transaction immobilière est soumise à un régime fiscal. À cet effet, il faut que les
acteurs intervenants soient aguerris et à même de pouvoir choisir le meilleur
régime fiscal pour leur SCI mais aussi pour leur client.
De plus en plus, les opérations d’investissement immobilier au
Cameroun rencontrent des difficultés lorsque la question de fiscalité est soulevée.
Ce qui est compréhensible, car le début de tout investissement nécessite de
prendre beaucoup d’éléments en compte. Qu’il s’agisse de l’impôt sur le revenu
ou la fiscalité immobilière, nombreux sont des promoteurs immobiliers et agents
immobiliers qui n’ont pas encore la maitrise de ce segment de leur activité. Ce qui
peut être considéré comme étant un risque puisque aujourd’hui, il est fréquent de
voir des SCI qui font l’objet de redressement fiscal. L’État à travers ses agents
des impôts est de plus en plus regardant sur les activités découlant de ce secteur.
La création d’une SCI, l’acquisition ou la cession d’un bien, la perception des
revenus locatifs, la construction des immeubles ou maison sont des opérations
soumises à des règles fiscales applicables à chaque type de transactions.
Aucun professionnel ne peut échapper à cette opération. Il faut être
avertis afin d’éviter toutes erreurs qui pourrait être préjudiciable pour votre SCI.
Les notions de revenus locatifs, plus-values immobilières, et autres restent peu ou
mal connus de ceux-ci. Il est capital si nous voulons être compétitifs face à
d’autres marchés de l’immobilier plus structurés que les professionnels se mettent
à jour. Sur le marché, combien de SCI maitrisent les règles fiscales ? Certaines
SCI sont obligées de recourir aux services des cabinets d’expertise même pour
des opérations minimes qu’elles auraient pu gérer en leur sein. Le percepteur
d’impôt est un agent de recouvrement qui se contente de faire uniquement son
travail. L’agent immobilier ou promoteur immobiliers doit être capable de
connaitre ce qu’il doit verser dans les caisses de l’État.
C’est face à ce problème majeur que l’Institut de Formation aux
Professions Immobilières a décidé d’organiser une session de formation portant
sur le module intitulé : « Fiscalité immobilière ». Cette formation permettre de
relever le niveau de connaissance de nos professionnels déjà en exercices sur
toutes les problématiques que soulève cette thématique.
En quoi va- t- il constituer ce séminaire :
 L’objectif général est :
– Doter le marché camerounais des professionnels formés
– Maitriser les règles applicables en matière de fiscalité immobilière
 L’objectif spécifique :
Au sorti de cette formation, les récipiendaires seront capables de :
– Comprendre la fiscalité immobilière
– Connaitre la tva applicable aux locations immobilière
– Connaitre la fiscalité de la cession immobilière
– Connaitre comment se fait les déclarations des revenus fonciers
imposables
– Connaitre la réglementation relative à l’imposition sur le patrimoine
immobilier et investissements
– Maitriser les conséquences fiscales des mutations immobilières
– Connaitre le droit fiscal
CIBLES :
 Les promoteurs immobiliers ont besoin d’avoir des compétences leurs
vendre leur projet et bien.
 Les agents immobiliers ont besoin de cette formation vendre les biens ou
projet en leur disposition.
 Les démarcheurs ont besoin de cette formation vendre les biens ou projet en
leur disposition.
 Passionnés du secteur immobilier pour leur culture personnel
RÉSULTATS ATTENDUS
– Des professionnels capables de tenir leur fiscalité
– Des promoteurs/agents maitrisant les règles fiscales applicables à différents types
de transactions
– Des promoteurs/agents maitrisant le droit fiscal immobilier